Contact Us

|

Careers

|

Change Locale
close

5 raisons de choisir une ELA de VMware

Virtualisation | Posted on January 7, 2019 by Softchoice

L’optimisation des investissements logiciels n’est pas le sujet le plus passionnant qui soit pour un service des TI ou une entreprise. Il n’en est pas moins important pour autant. Qu’il s’agisse de réduire vos dépenses ou de favoriser vos transformations numériques les plus ambitieuses, le choix du bon modèle de licences est primordial.

Alors que de plus en plus d’entreprises se tournent vers les infrastructures hybrides et la virtualisation, nous avons voulu examiner de plus près les principaux avantages de la plus importante entente de licences de VMware.

Comment l’ELA de VMware se compare-t-elle aux autres contrats de licences?

Voyons d’abord quels sont les choix offerts par VMware en la matière. À l’heure actuelle, VMware offre trois grands modèles d’achat de licences en volume :

  • Le programme d’achat en volume (VPP) propose des escomptes de base à l’achat d’un minimum de 25 000 $ de produits VMware. Les clients accumulent des points à chaque achat et peuvent les utiliser pour obtenir des remises de 4 à 12 % sur l’achat de licences. Ces remises ne s’appliquent pas aux services de soutien, ni aux abonnements.
  • Le programme d’achats pour les entreprises (EPP) s’adresse aux clients intermédiaires et offre de meilleurs escomptes et plus de souplesse que le programme VPP. À l’instar du programme VPP, le programme EPP est basé sur un système de jetons en vertu duquel les clients accumulent des points qu’ils peuvent utiliser pour obtenir des remises. Le programme EPP est assorti d’un minimum d’achat de 2 500 jetons (chaque jeton valant 100 $, on parle d’un investissement minimal de 250 000 $). Contrairement au programme VPP, les crédits accumulés dans le cadre du programme EPP peuvent servir à acheter des licences, mais aussi des services de soutien et des abonnements.
  • L’entente de licences pour les entreprises (ELA) offre des avantages financiers et opérationnels qui s’ajoutent aux avantages produits des programmes VPP et EPP. Habituellement, une ELA est d’une durée de trois ans et offre des escomptes à taux fixe sur les licences et les services de soutien, y compris ceux qui se rattachent à vos besoins de maintenance et d’assistance actuels et futurs. À la différence des programmes EPP et VPP, l’ELA doit être payée dès sa signature et le montant minimum d’achats est de 250 000 $.

Cinq raisons de souscrire une ELA de VMware :

1.  Profitez d’escomptes considérables sur l’achat de services de soutien et de licences

La réduction notable des coûts des services, du soutien et des licences vient au premier rang des raisons de choisir une ELA. Si les programmes VPP et EPP se caractérisent par une certaine souplesse, l’ELA offre des avantages et des escomptes beaucoup plus importants à ceux qui sont prêts à s’engager à long terme. Les sommes que vous parviendrez à économiser dépendent en grande partie des négociations que vous aurez conclues. Généralement, une ELA permet d’économiser de 20 à 40 % sur les coûts des abonnements et des contrats de soutien. Vous pouvez aussi bénéficier de remises allant jusqu’à 40 % sur l’achat de nouvelles licences. Ce chiffre est à mettre en parallèle avec les 12 % de remise maximale que vous accorde le programme VPP (qui, rappelons-le, ne comprend aucun escompte sur les services ou le soutien).

Si vous êtes en mesure de conserver le niveau d’achats de 250 000 $ requis, l’ELA constitue un choix quasi évident. Je dis « quasi », car il est important de tirer parti de tous les logiciels et de tous les services à votre disposition dans le cadre de votre ELA. Or déterminer si vous utiliserez efficacement cet investissement demande du travail et souvent l’analyse d’une tierce partie. Cela dit, si vous êtes certain de pouvoir atteindre systématiquement le minimum d’achats fixé, l’ELA est une formule particulièrement intéressante.

2.  Effectuez une analyse de rentabilité pour vos grands projets de transformation numérique

Même si elles n’atteignent pas encore le volume d’achats minimal, de nombreuses entreprises planifient activement le passage à l’infrastructure hybrides et à la virtualisation qui leur permettra de souscrire une ELA. Si vous projetez de migrer une base de données essentielle dans le nuage ou de virtualiser votre réseau avec VMware, par exemple, il est très probable que vos dépenses vous rendent admissible à une ELA.

Bref, si vous planifiez un projet majeur impliquant des technologies VMware, une ELA devrait faire partie de votre analyse de rentabilité dans le but de réduire vos coûts à terme et d’établir une stratégie de planification efficace en matière de licences et de services.

3.  Améliorez les compétences de votre équipe et profitez de l’expertise, du soutien et du mentorat d’un spécialiste externe

L’un des principaux avantages d’une ELA, c’est que vous pouvez utiliser vos crédits de soutien pour faire appel à un partenaire technologique tiers comme Softchoice pour accéder à une expertise pratique, des services impartis et un soutien à la gestion de vos actifs informatiques. Il s’agit d’une formule gagnant-gagnant, en particulier quand ce partenaire vous fournit des conseils, du mentorat et des services qui vont au-delà de ce qu’offre VMware.

Souvenez-vous qu’il est toujours plus facile de travailler avec un fournisseur externe qualifié quand il s’agit d’analyser vos droits d’installation et de comprendre vos besoins actuels et futurs en matière de consommation. L’aide d’une équipe d’experts peut aussi s’avérer précieuse lorsque vous cherchez à maximiser vos économies et à vous placer en position avantageuse au moment de signer votre contrat.

De nombreux partenaires peuvent procéder à des vérifications et à des bilans d’optimisation réguliers et appliquent des méthodes éprouvées pour gérer vos licences VMware de façon à ce que vous profitiez d’un rendement optimal de votre investissement, tout en minimisant les risques. Souscrire une ELA est un moyen simple d’accéder à ces services évolués – sans aucuns frais supplémentaires, la plupart du temps.

4.  Réduisez les risques liés à la conformité

Lorsqu’il s’agit de conformité, vous voulez avoir l’esprit tranquille deux fois plutôt qu’une – surtout si votre entreprise est active dans plusieurs régions du monde ou dans plusieurs environnements infonuagiques.

Chez VMware, l’ELA est la seule entente à grande échelle conçue pour les entreprises internationales. L’EPP est réservée aux clients actifs dans une région définie. N’oubliez pas que VMware possède sa propre équipe de vérificateurs pour veiller à ce que ses clients respectent leurs droits d’utilisation. Si vous souhaitez minimiser vos risques en matière de conformité à l’échelle internationale, une ELA est la solution tout indiquée.

5.  Simplifiez votre planification budgétaire et suivez de plus près vos dépenses

En plus des économies qu’elle vous fait réaliser sur les licences et le soutien, l’ELA vous permet de simplifier un processus complexe et risqué. Lorsque vous signez une ELA, vous regroupez toutes les licences de vos différents secteurs d’activité, services ou filiales au sein d’un contrat unifié. Avec une ELA, vous bénéficiez aussi d’une plus grande prévisibilité budgétaire, ce qui permet à votre équipe des TI de mieux planifier et de mieux évaluer les projets futurs.

Et ensuite?

Les entreprises qui s’intéressent à une ELA doivent bien peser le pour et le contre de cette entente. Il s’agit d’un engagement financier de taille, mais il se révèle souvent rentable s’il est bien géré.

La meilleure approche est de partir de la base. Déterminez si les licences VMware que vous possédez sont appropriées ou s’il est nécessaire d’apporter des correctifs. Pour plus d’information à ce sujet, téléchargez notre guide d’achat sur l’entente de licences pour les entreprises (ELA) de VMware.